Publication du 24ème Rapport de la Fondation Abbé-Pierre sur « l’état du Mal-logement en France – 2019 ».

Lis moi avec webReader

France 🇫🇷, 1er Février 2019.

▶️ L’Observatoire Européen pour la non-discrimination et les droits fondamentaux (OENDDF) était présent ce 1er février 2019 à la réunion des acteurs sociaux organisée par la Fondation Abbé Pierre pour la publication de son 24ème Rapport sur « l’état du Mal-logement en France – 2019 ».

Le thème était notamment : « Aux portes de la rue. Quand l’État abandonne les personnes sortant d’institutions », en soulignant  les cas des personnes sortant de prison, de l’hôpital psychiatrique, ou quittant l’Aide à la Protection sociale à l’Enfance (ASE), à 18 ans, devenant directement des personnes sans-abri.

▶️ 45 % de personnes sans-abri se sont retrouvées à la rue en sortant de prison, d’hôpital psychiatrique ou des dispositifs de protection de l’enfance.

▶️ 23 % de personnes sortant de prison n’ont pas de solution de logement pérenne à leur sortie, alors même que le logement est « un facteur de réinsertion et de prévention de la récidive ». 

▶️ 21 % des personnes sans-abri passés par  l’Aide à la Protection sociale à l’Enfance (ASE) se retrouvent à la rue dans l’année qui suit leur sortie de l’institution.

▶️ 2 personnes sans-abri sur 5 interrogées lors des maraudes de rue souffrent d’un handicap psychiatrique.

▶️ 4 millions de personnes souffrent de Mal-Logement.

▶️ Plus de 12 millions de personnes sont concernées par la crise du logement.

Sources Fondation Abbé Pierre. 24ème Rapport sur  » l’état du Mal-logement en France – 2019 ».