FRANCE. Le douloureux parcours des femmes enceintes sans-abri. Un bébé, pas de toit.

Lis moi avec webReader

1/ Le douloureux parcours des femmes enceintes sans-abri.

▶️ « Le 115 pour berceau ? ». Par cette question, la fondation Abbé-Pierre alerte les pouvoirs publics et dénonce, dans son 21ème Rapport consacré au mal-logement en France, la situation de nombreuses femmes enceintes et précaires en France. 

▶️ « Nous regrettons l’absence de suivi en amont de la grossesse et un manque de logements adaptés à la sortie de la maternité», résume Manuel Domergue, directeur des études à la fondation Abbé-Pierre. 

▶️ En France, 40% des personnes sans-domicile (en situation d’hébergement, en abri de fortune, à l’hôtel, etc.) sont des femmes, parmi lesquelles 5% sont totalement sans-abri.

=> Sources : Le douloureux parcours des femmes enceintes à la rue.

2/ Les Maternités en France sont confrontées « de plus en plus régulièrement à des cas de mères en situation de précarité qui accouchent et n’ont aucun lieu d’hébergement à la sortie de la maternité », alertent les Hôpitaux de Paris.  

▶️ Sur 12 Maternités, 11 Maternités sont situées en Ile-de-France.

▶️ En Ile-de-France, au moins 2.400 femmes se sont retrouvées dans cette situation en 2017. Un chiffre en hausse par rapport aux années précédentes (2.000 en 2016) et ce ne sont que des estimations partielles, souligne l’Agence Régionale de Santé. 

▶️ Les mères de ces enfants et ces enfant nés ont besoin de logements adaptés en urgence pour leur santé physique, mentale et psychologique.

=> Sources : Un bébé ? Pas de toit. Les femmes enceintes à la rue.