Afrique du Sud. Prostitution. Mouvement abolitionniste « KWANELE ».

Lis moi avec webReader

▶️ Mickey MEJI a fondé en Afrique du sud le mouvement de femmes survivantes de la prostitution « KWANELE ».

▶️ Ayant connu la prostitution pendant 9 ans, elle a la particularité d’avoir milité avec le lobby du travail du sexe avant de devenir abolitionniste.

▶️ Aujourd’hui, elle se bat pour faire entendre la parole des survivantes (700) et leurs vrais souhaits pour leur avenir.

▶️ Ce mouvement abolitionniste encourage la pénalisation des clients.

▶️ La prostitution contrevient au droit à la dignité humaine et menace aussi le droit à la vie du fait qu’elle réduit l’espérance de vie, et accroît l’exposition à la violence qui va jusqu’au meurtre.

Sources Mickey MEJI. Prostitution et société. Mouvement abolitionniste « KWANELE ».