Nantes. Missions de terrain auprès des familles roumaines.

Lis moi avec webReader

Objectif : Favoriser l’intégration d’enfants Roms et Roumains, vivant dans des difficultés matérielles et morales extrêmes. Encourager les distributions de cartables d’Ecole primaire et soutenir les droits des enfants, issus de communautés en situation de discrimination, notamment leur droit à l’éducation.

Lieu de l’action : Région de NANTES (44), FRANCE.

Moyens d’actions –  septembre à décembre 2018 : notre Association a envoyé une équipe de bénévoles en vue de distributions gratuites de cartables d’Ecole, de fournitures scolaires, de jouets et de chocolats fourrés pralinés, à des familles avec des enfants Roms et Roumains, vivant dans des conditions de grande précarité (caravanes, terrain boueux, pluie battante) dans la région de NANTES

Pour mieux comprendre l’intégration des minorités ethniques : « Les Roms font partie intégrante de la civilisation européenne depuis plus d’un millénaire. Avec une population estimée à 10 à 12 millions en Europe, dont 6 millions environ dans l’Union européenne, les Roms représentent aujourd’hui la première minorité ethnique en Europe ».  (Agence des droits fondamentaux de l’Union Européenne)

+ de nouvelles ? Notre O.I.N.G. est présente sur les réseaux sociaux :

 

Missions de terrains auprès des familles roumaines.

4 facteurs-clés pour l’inclusion réussie des personnes Roms.

Lis moi avec webReader
Travailler avec les personnes Roms la participation et l’autonomisation des communautés locales.
Il n’existe pas de solution universelle pour ce qui est de l’inclusion au niveau local, mais quatre éléments clés peuvent accroître les chances de succès, comme le démontre le dernier rapport de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne.

« Les Roms sont victimes de discrimination constante, de marginalisation et de rejet de la part de la société », déclare Michael O’Flaherty, le directeur de la FRA. « Pour briser le cercle de la pauvreté à l’origine de cette exclusion, les Roms doivent être pleinement impliqués et engagés dans les efforts d’intégration qui les ciblent. »

Le rapport intitulé Working with Roma: Participation and empowerment of local communities (Travailler avec les Roms :la participation et l’autonomisation des communautés locales) tire les enseignements de la participation des Roms aux activités d’intégration locale organisées dans 21 localités de 11 États membres. Celles-ci concernaient notamment le logement, l’éducation et l’emploi au niveau local.

Quatre facteurs-clés de réussite sont ressortis de ces activités :

  1. La participation : les Roms devraient être impliqués de manière significative dans les projets et les politiques du début à la fin. Il s’agit notamment de convenir d’objectifs et de résultats spécifiques et de traiter des questions qui répondent aux besoins des personnes, comme des logements adéquats, l’éducation et les emplois. Les Roms devraient également jouer un rôle réel dans la prise de décision et créer conjointement les changements qu’ils souhaitent obtenir.
  2. La confiance : étant donné que les communautés roms et les autorités locales sont souvent frustrées par des efforts répétés qui entraînent peu de progrès, il est essentiel d’instaurer des relations basées sur la confiance. Lors de la planification de nouvelles activités, le fait de s’appuyer sur des projets antérieurs couronnés de succès et sur des autorités locales dignes de confiance, sur les membres de la communauté et sur des réseaux disposés à participer améliore les chances de succès.
  3. Les communications : des communications claires, accessibles et ciblées sur les objectifs, sur une participation bien définie, ainsi que sur les budgets des projets et sur la question de savoir si la participation est bénévole ou rémunérée, peuvent donner lieu à une réelle compréhension et favoriser l’intégration des efforts d’inclusion. Elles contribuent également à gérer les attentes. En outre, prendre du temps pour aider les personnes à s’engager adéquatement et à exprimer leurs opinions peut aboutir à des engagements plus durables.
  4. Les relations communautaires : il est important de connaître les différentes relations au sein des communautés locales lors de la planification des projets. Cela permet d’assurer la pleine participation des personnes qui peuvent promouvoir le projet et contribue à répondre aux intérêts communs tant des Roms que des non-Roms, tels que le logement ou l’emploi. Permettre à toutes les parties de s’engager dans un dialogue respectueux avec les autorités locales peut également améliorer les chances de succès.

Sources : Article de Presse / 2018 / 4 clés pour l’inclusion réussie des personnes Roms

Conseil de l’Europe. L’article 31 de la Charte Sociale Européenne dispose que toute personne a le droit à un logement.

Lis moi avec webReader

CONSEIL DE L’EUROPE, STRASBOURG, FRANCE. 

▶️ « Article 31 – Droit au logement

En vue d’assurer l’exercice effectif du droit au logement, les Parties s’engagent à prendre des mesures destinées :

  • à favoriser l’accès au logement d’un niveau suffisant;
  • à prévenir et à réduire l’état de sans-abri en vue de son élimination progressive;
  • à rendre le coût du logement accessible aux personnes qui ne disposent pas de ressources suffisantes ».

▶️ Pour célébrer la Journée internationale pour l’éradication de la pauvreté, le 17 octobre 2018, la Conférence des OING du Conseil de l’Europe a organisé une session de travail autour de l’article 31 de la Charte sociale européenne qui stipule que toute personne a droit à un logement. Le non-respect du droit au logement a des conséquences graves sur la santé des personnes concernées, sur leur accès au marché de l’emploi, à la scolarisation, à la protection, à l’intimité, à l’autonomie, tout simplement à une vie digne. L’article 31 est donc une pierre angulaire dont le respect garantit les droits fondamentaux tels qu’énoncés dans la Charte Sociale Européenne.

▶️ L’Observatoire Européen de la Non-Discrimination et des Droits Fondamentaux a participé lors de cette journée à l’élaboration de recommandations en vue de la mise en oeuvre de l’article 31 de la Charte sociale Européenne, suite aux décisions et aux conclusions adoptées récemment par le Comité Européen des Droits sociaux.

▶️Le non-respect du droit au logement viole cet article. Considérant le nombre restreint d’Etats membres du Conseil de l’Europe ayant accepté l’article 31 (14 actuellement), d’autres articles de la Charte sociale offrent une protection équivalente du droit au logement tel que l’article 16 qui porte sur le droit de la famille à une protection sociale juridique et économique ou l’article 11 relatif au droit à la protection de la santé. En outre, des cas de jurisprudence nationale condamnant des « marchands de sommeil » (des propriétaires qui louent des logements insalubres) ont été discutés ainsi que des arrêts récents de la Cour européenne des droits de l’homme.

▶️ La Charte Sociale Européenne est un Traité du Conseil de l’Europe qui garantit les droits sociaux et économiques fondamentaux, qui est le pendant de la Convention européenne des droits de l’homme, qui se réfère aux droits civils et politiques. Elle garantit un large éventail de droits de l’homme de tous les jours liés à l’emploi, au logement, à la santé, à l’éducation, à la protection sociale et aux services sociaux.

Sources : Charte Sociale Européenne

 

Charte Sociale Européenne

Nantes. Accès des enfants Roms et Roumains à l’Education.

Lis moi avec webReader

Objectif : Favoriser l’intégration d’enfants Roms et Roumains, vivant dans des difficultés matérielles et morales extrêmes. Encourager les distributions de cartables d’Ecole primaire et soutenir les droits des enfants, issus de communautés en situation de discrimination, notamment leur droit à l’éducation.

Lieu de l’action : Région de NANTES (44), FRANCE.

Moyens d’actions : 

Septembre 2018 : notre Association a envoyé une équipe de bénévoles en vue de distributions gratuites de cartables d’Ecole à des enfants Roms et Roumains, vivant dans des conditions de grande précarité dans la région de NANTES (SAINT-HERBLAIN, FRANCE). 

Pour mieux comprendre l’intégration des minorités ethniques : « Les Roms font partie intégrante de la civilisation européenne depuis plus d’un millénaire. Avec une population estimée à 10 à 12 millions en Europe, dont 6 millions environ dans l’Union européenne, les Roms représentent aujourd’hui la première minorité ethnique en Europe ».  (Agence des droits fondamentaux de l’Union Européenne)

+ de nouvelles ? Notre O.I.N.G. est présente sur les réseaux sociaux :

#romsetroumains #solidarité #sansabri #aidealimentaire #logementsocial

 

Distribution de cartables d’Ecole primaire.

Distribution de cartables d’Ecole primaire.

Intégration des minorités ethniques et nationales : personnes Roms et Roumaines avec leurs enfants.

Lis moi avec webReader

Objectif : Favoriser l’intégration de personnes Roms et Roumaines, et leurs enfants, vivant dans des difficultés matérielles et morales extrêmes. Développer une activité de distribution de repas et un support humain et moral, pour restaurer la dignité humaine de ces personnes Roms et Roumaines, avec leurs enfants. Soutenir les droits des enfants, notamment le droit à l’éducation.

Lieu de l’action : Région de NANTES (44), FRANCE.

Moyens d’actions : 

Avril 2018 (fêtes de Pâques): notre Association a envoyé une équipe de bénévoles en vue de distributions gratuites de chocolats à des personnes Roms et Roumaines, avec leurs enfants, vivant dans des conditions matérielles et morales extrêmes dans la région de NANTES (SAINT HERBLAIN, FRANCE) et en vue de leur donner un soutien moral et humain.

Pour mieux comprendre l’intégration des minorités ethniques : « Les Roms font partie intégrante de la civilisation européenne depuis plus d’un millénaire. Avec une population estimée à 10 à 12 millions en Europe, dont 6 millions environ dans l’Union européenne, les Roms représentent aujourd’hui la première minorité ethnique en Europe ».  (Agence des droits fondamentaux de l’Union Européenne)

+ de nouvelles ? Notre Plateforme et O.N.G. est présente sur les réseaux sociaux :

#romsetroumains #solidarité #sansabri #aidealimentaire #logementsocial

 

Equipe de l’OENDDF en action sur un camp de personnes roumaines. Didier, Anne.

Distribution de chocolats sur un camp de personnes roumaines.

La "Young Team" de l’OENDDF sur un camp de personnes roumaines. Léna, Anaïs, Marie.

Distribution de chocolats sur un camp de personnes roumaines.

Travail de rue avec des femmes vivant en situation très précaire. TOURS, FRANCE

Lis moi avec webReader

Objectif : Aider et accompagner les femmes vivant en situation très précaire. 

Lieu de l’action : TOURS , FRANCE.

Moyens mis en oeuvre : 

Juin 2017 : Une de nos équipes a fait un formidable travail de rue, pour rencontrer des femmes vivant dans des conditions très précaires, élevant leurs enfants seules, pour faire face aux défis de leur situation afin qu’elles puissent avoir des besoins matériels satisfaits et une plus grande confiance en elles-mêmes.

Marie, d’origine roumaine, mère de 2 jeunes enfants, fait pour trouver un emploi en France, et elle veut s’intégrer socialement et professionnellement.

L’observatoire Européen de la Non-Discrimination et des Droits Fondamentaux (O.E.N.D.D.F) développe une expertise approfondie dans le domaine du relogement des personnes sans-abri.

Domaine d’intervention visé par la Commission Européenne : Stratégie Europe 2020. Plateforme européenne contre la Pauvreté et l’Exclusion sociale.

+ de nouvelles ? Notre Plateforme et O.N.G. est sur les réseaux sociaux : 

#streetwork #travailderue #solidarite #solidarity #empoweringwomen #romaniawomen

Travail de rue avec Maria

Travail de rue avec Maria

Travail de rue avec Maria

Travail de rue avec Maria

Intégration des minorités ethniques et nationales, particulièrement des personnes Roms et Roumaines et de leurs enfants en bas-âge.

Lis moi avec webReader

Objectif : Favoriser l’intégration de personnes Roms et Roumaines, et leurs enfants, vivant dans des difficultés matérielles et morales extrêmes. Développer une activité de distribution de repas et un support humain et moral, pour restaurer la dignité humaine de ces personnes Roms et Roumaines, avec leurs enfants en bas-âge. Soutenir les droits des enfants, notamment le droit à l’éducation.

Lieu de l’action : NANTES (44), FRANCE.

Moyens d’actions : 

Juillet et Août 2016 : notre Association a envoyé une équipe de bénévoles en vue d’opérations de distributions gratuites de repas à des personnes Roms et Roumaines, avec leurs enfants en bas-âge, vivant dans des conditions matérielles et morales extrêmes à NANTES (REZE, FRANCE) et en vue de leur donner un soutien moral et humain. Ces opérations se sont déroulées avec l’aide de Carrefour Market de NANTES, notre partenaire de l’été, et avec des fonds privés.

Domaine d’intervention visé par la Commission Européenne : Stratégie Europe 2020. Plateforme européenne contre la Pauvreté et l’Exclusion sociale.

Agence des droits fondamentaux de l’Union Européenne : « Les Roms font partie intégrante de la civilisation européenne depuis plus d’un millénaire. Avec une population estimée à 10 à 12 millions en Europe, dont 6 millions environ dans l’Union européenne, les Roms représentent aujourd’hui la première minorité ethnique en Europe »(http://fra.europa.eu/fr/theme/roms).

Juillet et Août 2016. Distribution de repas gratuits aux personnes Roms et Roumaines.

Photo Granita Juillet 2016

Juillet et Août 2016. Distribution de repas gratuits aux personnes Roms et Roumaines.

Photo Granita 2 Juillet 2016

Juillet et Août 2016. Distribution de repas gratuits aux personnes Roms et Roumaines.

Photo Maria Juillet 2016

Juillet et Août 2016. Distribution de repas gratuits aux enfants Roms et Roumains.

Photo Roumains juillet 2016

Intégration de minorités ethniques et nationales. Campagne nationale d’aide en FRANCE aux personnes roms et roumaines pour encourager l’apprentissage de la langue française.

Lis moi avec webReader

Objectif : Favoriser l’intégration de personnes roms et roumaines, et leurs enfants, confrontés à des difficultés morales et matérielles très importantes, par :

  • un encouragement de l’apprentissage de la langue française, pour promouvoir une meilleure intégration en FRANCE ; 
  • une aide pour combattre les discriminations existantes, y compris celles des administrations locales ; 
  • une activité de distribution gratuite de repas ;
  • un support humain et moral.

Lieu de l’action : Campagne nationale : villes ciblées : NICE, PARIS, VERSAILLES (FRANCE) et MUNICH (Allemagne).

 Moyens d’action : 

Août – septembre – octobre – Novembre 2015 : Déplacement et intervention de plusieurs équipes de volontaires bénévoles de notre Association, sur la FRANCE, en vue d’une campagne d’apprentissage de la langue française à des personnes roms et roumaines, en très grande difficulté matérielle et morale, vivant dans des bidonvilles, souvent illettrées, et en vue de leur donner un soutien moral et humain. La distribution gratuite de repas et le partage de repas établissent la confiance. Evaluation de leurs degrés de compréhension de la langue française et aide matérielle pour développer leurs capacités d’apprentissage de la langue française. 

Domaine d’intervention visé par la Commission Européenne : Stratégie Europe 2020. Plateforme européenne contre la Pauvreté et l’Exclusion sociale.

Agence des droits fondamentaux de l’Union Européenne : « Les Roms font partie intégrante de la civilisation européenne depuis plus d’un millénaire. Avec une population estimée à 10 à 12 millions en Europe, dont 6 millions environ dans l’Union européenne, les Roms représentent aujourd’hui la première minorité ethnique en Europe » (http://fra.europa.eu/fr/theme/roms).

Notre équipe de volontaires à Versailles, avec Nicolae, octobre 2015.

Photo de Nicolae

Notre équipe de volontaires à Versailles, avec Giorgio, octobre 2015.

Photo Roumain Versailles

Notre équipe de volontaires à Nice, aidant des enfants roms mendiant dans la rue, août 2015.

Roms à Nice

Méthodes de lecture pour de jeunes enfants illétrés.

Livres de lecture

Notre équipe de volontaires à Paris (14ème), aidant matériellement une famille roumaine Boulevard du Montparnasse, septembre 2015.

Photo d'une famille roumaine Paris

Notre équipe de volontaires à Münich, Allemagne, octobre 2015

SDF Munich